NUTRIA

NoUveau procédé pour le TRaitement d'eaux résiduaires de l'Industrie Agroalimentaire

Le projet NUTRIA (NoUveau procédé pour le TRaitement d'eaux résiduaires de l'Industrie Agroalimentaire)  a été cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) à travers le programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020) créé par l'Union européenne. L'objectif du projet est de répondre à la problématique des petites caves et entreprises du secteur agroalimentaire, qui, situées en territoires ruraux, ne peuvent acheminer leurs eaux usées vers des stations d’épuration. Il est devenu primordial de développer une technologie d'épuration des eaux simple, abordable, efficace et propre pour soutenir ces structures.

Les 4 partenaires, l'université de la Rioja, la société Avanzare, l’Institut français de la vigne et du vin, l'association Ecocène, se sont lancés un défi :  développer des nanoparticules capables de dégrader la matière organique sous l'action du soleil (nanoparticules facilement retirées de l'eau après traitement), tester cette technologie en conditions réelles et la promouvoir auprès des professionnels et entreprises du secteur. 

shutterstock_4850365.jpg
shutterstock_1693149496.jpg
Les partenaires
shutterstock_329138405.jpg
Les actualités

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) au travers du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014- 2020)

NUTRIA est un programme financé par des fonds FEDER.